Absolument dé-bor-dée ! : ou le paradoxe du fonctionnaire

Absolument d bor d e ou le paradoxe du fonctionnaire Les premi res semaines j ai cherch les cam ras C tait forc ment une plaisanterie Six mois apr s avoir t embauch e la mairie j ai accept la triste r alit je suis un petit rouage d un univers absurde

Film streaming gratuit HD en VF et VOSTFR, srie et manga Politique de confidentialit FILMube Cette politique de confidentialit s applique aux informations que nous collectons votre sujet sur FILMube le Site Web et les applications FILMube et comment nous utilisons ces informations.

  • Title: Absolument dé-bor-dée ! : ou le paradoxe du fonctionnaire
  • Author: Zoé Shepard
  • ISBN: 9782226206022
  • Page: 410
  • Format: Hardcover
  • Les premi res semaines, j ai cherch les cam ras C tait forc ment une plaisanterie.Six mois apr s avoir t embauch e la mairie, j ai accept la triste r alit je suis un petit rouage d un univers absurde Un monde o ceux qui en font le moins se d clarent d bor d s O les 35 heures se font en un mois.Je passe mes trois heures de travail hebdomadaire pi Les premi res semaines, j ai cherch les cam ras C tait forc ment une plaisanterie.Six mois apr s avoir t embauch e la mairie, j ai accept la triste r alit je suis un petit rouage d un univers absurde Un monde o ceux qui en font le moins se d clarent d bor d s O les 35 heures se font en un mois.Je passe mes trois heures de travail hebdomadaire pipeauter des notes administratives, bidouiller de vagues rapports, jouer les GO pour d l gations trang res et hocher la t te en r union.L essentiel est de r ussir gaspiller son temps en prenant un air important, l cher les bottes des dirigeants pour glaner quelques informations et jouer les fid les vassaux des lus tout puissants Tel est en r sum le quotidien d une desperate fonctionnaire comme des millions d autres, qui n en peut plus de n avoir rien faire et d tre oblig e, par solidarit avec la fonction, de faire semblant.

    One thought on “Absolument dé-bor-dée ! : ou le paradoxe du fonctionnaire”

    1. Livre commencé avec un a-priori négatif et la peur de ne trouver qu'une accumulation de clichés. Le début a en effet été laborieux, avec des descriptions de collègues stéréotypées à souhait qui me faisaient craindre le pire. Mais l'accumulation de situations absurdes arrache un premier sourire, qui se transforme en rire parfois (la visite de la délégation chinoise est un délice). Une sorte de Diable s'habille en Prada à la française, lecture rapide et distrayante.

    2. Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Absolument Dé-bor-dée? "Qui n'a pas entendu parler de ce livre qui a fait polémique? J'avoue qu'il m'intriguait, connaissant plusieurs fonctionnaires, dont ma maman, et je l'avais sur mon kindle. Un voyage en train a été l'occasion de le découvrir."Dites-nous en un peu plus sur son histoire "Zoé est haute-fonctionnaire tout juste diplômée et entrant dans le monde du travail. Et quelle n'est pas sa surprise, après huit ans d'ét [...]

    3. Having completed the required education and state examps, young high-potential Zoé ends up at City Hall of a big French town. Her sense of entitlement is dented when she hits the inertia that is typical of larger organisations and the human limitations and sensibilities that make real life more daunting that it would have seemed in her study books.The author provides an intelligent and funny view into the inner workings of public administrations in France (though it might not be that different [...]

    4. Après un début très bof, car un peu trop descriptif, un peut trop long, je me suis attachée au personnage de Zoé.Il y a des passages très marrant, et qui reflètent la "dure" réalité du service public. J'ai bien apprécié ce livre, il m'a fait passé un bon moment lecture, même si il ne restera surement pas dans mes souvenirs très très longtemps, je pense.

    5. Pas désagréable à lire au début, puis pas mal de redites et une narratrice de moins en moins sympathique. Ne pas y chercher un brulot contre l'administration mais plutôt un témoignage très exagéré de situations que chacun a sans doute déjà pu rencontrer dans sa vie professionnelle.

    6. les gens me regardaient comme une folle quand je riais dans le train grâce à ce livrece qu'elle y décrit est d'une vérité tellement criante (et pas que dans la fonction publique) qu'il vaut mieux en rire :))

    7. A lire.Quand on a travaille dans ce secteur, on ne peut s'empecher de penser a quelques collegues de bureau Pas tous heureusement ;)

    8. Même s’il y a des clichés omniprésent du fonctionnariat, Shepard arrive à nous faire rire et pleurer (pas par tristesse mais par sympathie). Cela étant dit, je me demande à quel point les représentations sont vraies et j’aimerais connaître les avis des autres quant à elle. Elle se fait un peu trop l’héroïne de son histoire ; un Virgil entouré que par des Candides/Nick Bottomsis c’est normal dans ce genre. En gros et, malheureusement, je suis plutôt prêt à croire les histoi [...]

    9. DNF.C'est plutôt lourd à lire. Tout est grossièrement décrit. Les personages sont peu réalistes. Ils portent tous des "noms de code" qui deviennent difficile à suivre surtout quand il ne se passe pas grand chose dans cette vie de bureau somme toute banale.

    10. Ce livre avait fait beaucoup de bruit à sa sortie. Et pour cause ! Il met sérieusement à mal l’image de la fonction publique… Son auteur, fonctionnaire, ne nous épargne aucun des clichés de l’imaginaire collectif sur les fonctionnaires. C’est bien là le problème avec ce roman pour moi : les clichés. Ils sont tellement nombreux que j’ai fini par me laisser complètement et c’est avec beaucoup de difficultés que je suis allée jusqu’au bout.Zoé Shepard est une jeune fonctio [...]

    11. "Comment faire 35h en un mois quand on est fonctionnaire".Journal d’une employée de mairie en France. Incursion dans le monde du service public. Vision réaliste ou totalement caricaturale, les avis glanés à gauche, à droite divergent.Ce bouquin m’a été offert car je bosse au coeur du thème raconté par Zoé Shepard (un pseudo).Ecrit sous la forme d’un journal intime, le livre est assez facile et rapide à lire. 300 pages dévorées en quelques jours.A peine tourné la première pag [...]

    12. Absolument dé-bor-dée! se lit comme une succession de vignettes. Le style est assez fluide. On retrouve dans le titre et le sous-titre le balancement sur lequel le livre est construit. D'une part, un langage très oral et des références à la culture populaire et d'autre part, cet élitisme très français avec ses grands auteurs et cette hauteur, ce mépris envers ceux qui n'ont pas fait de grande école et/ou qui ne savent qui est Baudelaire. Pour ce qui est de la trame, c'est l'histoire d [...]

    13. Un masterpiece en matière d'administration publique à la française!!!! un échantillon à l'appui "Madame Richard, Lin est chinoise. Elle a vécu en Chine et parle chinois. Ce serait plus logique que ce soit elle qui reprenne le dossier, non?- j'ai décidé que Lin serait affectée au dossier "Malte". ça cadre mieux avec son profil.Sans remettre directement en question les compétences de The Boss en matière de management des ressources humaines, je tente un vague:- Elle ne parle pas anglai [...]

    14. Dé-vo-ré en 3 jours Un petit bijou de témoignage Je me demande mme si Zoé n'a pas travaillé parfois dans mon service :) on pourrait même penser au fur et a mesure qu'elle nous délivre une pure fiction C'est ce qui rend ce livre troublant : certains comportements seraient donc universels !? Et a la fois consternant : comment en arrive t on la !? Et puis un peu rassurant : je n'arrêtais pas de me dire "je vais en faire un bouquin de ces petites anecdotes!" Elle a eu les c----les de l' [...]

    15. le début était plutôt pas mal et donnait envie de voir la suite. Puis, il y a une redondance dans l'écriture, dans les plaintes de la narratrice, cette dernière devient de plus en plus insupportable. J'ai arrêté au 3/4 du livre tant j'étais lassée de ses jérémiades, ses lamentations continues. Evidement je ne sais pas la fin; si Zoé décide de quitter la fonction publique. On finit par se demander si finalement elle ne se complaît pas à son poste et à ses 35h fait en 1 mois. Bref, [...]

    16. J'ai beaucoup ri, ça détend ! L'auteure a vraiment une très belle plume, c'était un régal à lire. J'avoue, je n'ai pas eu de scrupule à rire des stupidités de Coconne, Paloma et autre Simplet, les personnages hauts en couleur du livre. Les dialogues et les répliques claquent comme des coups de fouets, c'est cynique, caustique à souhait. J'adore !chroniquesdunchatdebibliothequ

    17. Bon, le voilà lu, le fameux bouquin qui dit quer les fonctionnaires territoriaux ne sont qu'une bande de feignants. Des redondances, un récit écrit à l'arrache, une mauvaise foi caractérisée dans les interviews: mais nooooonnn, les territoriaux ne sont pas tous que ça, moi je parle du Conseil Régional d'Aquitaine ah oui, pourtant, toutes les trois pages, c'est généralité sur généralité. Ceux qui veulent dégraisser la fonction publique vont en aovir pour leur argent. Lamentable.

    18. Here's an article explaining this book: Basically, this girl got stuck in a boring council job in Aquitaine and wrote a blog under a pseudonym about how much time and money was completely wasted in French government jobs. The blog became a book and eventually her real name (Aurélie Boullet) got out and she lost her job. Either way, it was a huge eye-opener for the rest of France.

    19. Quand on est fonctionnaire dans une collectivité locale et que l'on lit ce livre, on se demande vraiment pourquoi elle s'obstine à rester à son poste alors que celui-ci ne l'intéresse pas Surtout quand on a son niveau administrateur! Bon après je me retrouve dans certaines situations qui me font bien rire et le bouquin se lit vite, sans difficulté. A vous de voir

    20. A lire en ne perdant pas à l esprit que ceci est une autofiction et donc que les faits sont exagérés, car sinon cela donne furieusement envi d aller foutre un peu le bordel dans nos administrations territoriales.L ironie de l auteure est tout a fait suave par contre et tranche avec l histoire un peu planplan.Bonne lecture !

    21. Un ton condescendant insupportable! L'auteur passe son temps à se plaindre et se sent visiblement supérieur à tout le monde (très sympa le surnom Coconne qu'elle donne à une de ses collègues). On se demande vraiment pourquoi elle continue à bosser dans la fonction publique. Même si certaines situations sont criantes de vérités, tout est trop jugeant.

    22. On s'amuse franchement à suivre les aventures, parfois hilarantes, de l'héroïne. On se croit vraiment dans le quotidien d'une administration grâce à un galerie de portraits truculents et de situations cocasses.

    23. "Bridget Jones Diary" without the sex, "Devil Wears Prada" without the fashion and overwork. Not to be mistaken for high literature, but read fun. The name-calling and catty language could have been held back in exchange for a more detailed storyline.

    24. Ce roman est drôle. On y reconnait l'administration française dans tous ses stéréotypes. Se lit assez vite. L'auteur est pleine d'humour. Bref, histoire de passer un bon moment, je vous le conseille !

    25. Documentaire très intéressant sur la pauvre réalité de vie de bureau en mairie chez les "hauts fonctionnaires". Encore des DGS et compagnie qui sont là parce qu'ils sont amis du maireis sans qualifications. Ca donne envie de travailler.

    26. ça n'est finalement pas un pamphlet politique mais plutôt une chronique de la fainéantise et de la bêtise ordinaires 4 mois de suspension pour ça ? l'administration manque de discernement En tout cas j'ai bien ri. Et je dis bravo aux quelques fonctionnaires travailleurs et motivés ;-)

    27. book describing the working life of a civil servant working in a big French city hall. Irony and sarcasm on the menu.funny reading

    28. Même un 4,5. C'est une lecture extrêmement drôle, la plue de Zoé Shepard est géniale, tout comme son humour. J'espère quand même que l'auteur a un peu exagéré sinon pauvre France !

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *