Mémoires (Bibliothèque Napoléonnienne)

M moires Biblioth que Napol onnienne Louis Joseph Marchand rejoint la Maison imp riale en comme gar on d appartement Il s y distingue rapidement par son intelligence et son d vouement et devient premier valet de chambre d

  • Title: Mémoires (Bibliothèque Napoléonnienne)
  • Author: Louis-Joseph Marchand Jean Bourguignon Henry Lachouque Alain Decaux Madeleine Tartary
  • ISBN: null
  • Page: 276
  • Format: Kindle Edition
  • Louis Joseph Marchand 1791 1873 rejoint la Maison imp riale en 1811 comme gar on d appartement Il s y distingue rapidement par son intelligence et son d vouement, et devient premier valet de chambre de Napol on en 1814 D s lors, il va attacher ses pas ceux de l Empereur l exil sur l le d Elbe, les Cent Jours, Waterloo, et enfin Sainte H l ne o , durant les heuresLouis Joseph Marchand 1791 1873 rejoint la Maison imp riale en 1811 comme gar on d appartement Il s y distingue rapidement par son intelligence et son d vouement, et devient premier valet de chambre de Napol on en 1814 D s lors, il va attacher ses pas ceux de l Empereur l exil sur l le d Elbe, les Cent Jours, Waterloo, et enfin Sainte H l ne o , durant les heures p nibles, il se montre aussi respectueux, actif et attentionn qu aux Tuileries Au moment o le malheur et la d fection ont loign tant de courtisans, Marchand s efforce d apaiser la douleur de l exil Sur son lit de mort, l Empereur lui d cerne m me le titre de comte et en fait un d positaire de son testament, t moignant ainsi par cet acte en quelle estime il tient le fid le compagnon de ses ann es d infortune Ses services, suivant le mot du grand proscrit, ont t ceux d un ami Document unique, les M moires de Marchand repr sentent un t moignage de premier ordre pour les historiens Non seulement ils consignent les observations personnelles de cet intime de Napol on, mais ils traduisent ses sentiments profonds et les motions que les circonstances, parfois tragiques, lui ont fait prouver Ces M moires fourmillent de d tails qu on chercherait vainement ailleurs sur la vie journali re de l Empereur exil.

    One thought on “Mémoires (Bibliothèque Napoléonnienne)”

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *