Mille Regrets

Mille Regrets Foisonnant picaresque le romande Vincent Borel retrace sur fond de lutte de pouvoirs entre Charles Quint et Soliman le Magnifique le destin de trois personnages chapp s des gal res par la gr ce d

  • Title: Mille Regrets
  • Author: Vincent Borel
  • ISBN: 9782848050256
  • Page: 481
  • Format: Paperback
  • Foisonnant, picaresque, le romande Vincent Borel retrace, sur fond de lutte de pouvoirs entre Charles Quint et Soliman le Magnifique, le destin de trois personnages chapp s des gal res par la gr ce d un naufrage Rachet s par le bey d Alger en 1541, ils connaissent des fortunes diverses Nicolas Gombert, chantre ch tr l ve du grand Josquin Desprez, se convertit, un tempFoisonnant, picaresque, le romande Vincent Borel retrace, sur fond de lutte de pouvoirs entre Charles Quint et Soliman le Magnifique, le destin de trois personnages chapp s des gal res par la gr ce d un naufrage Rachet s par le bey d Alger en 1541, ils connaissent des fortunes diverses Nicolas Gombert, chantre ch tr l ve du grand Josquin Desprez, se convertit, un temps, l Islam Son compagnon d infortune, Garatafas, le beau Turc, favorise la conception de l h ritier imp rial l occasion d une sc ne de s duction digne des Mille et Une Nuits et le pauvre Sodimo di Cosimo, graveur virtuose, devient prisonnier et travesti dans une tribu nomade Mille Regrets, la chanson de Gombert tatou e sur la peau de Garatafas, est au c ur d un v ritable roman d espionnage Les trois comp res rejoignent Ratisbonne un Charles Quint d j en fin de r gne Ils croisent Hernan Cort s, Barberousse, Benvenuto Cellini, Andrea Doria et quelques autres figures d un XVIe si cle qui fait cho notre XXIe si cle naissant, gros d humanisme g n reux comme de violences religieuses Pour observer la vaine agitation des hommes, les dieux sont au balcon Ench ssant les r cits avec brio, Vincent Borel met en sc ne Allah, Yahv et Dieu le P re qui, flanqu s de divinit s antiques, ripaillent et changent des propos d sabus s Tout ne se termine pas exactement en chansons mais c est bien comme une magnifique tentative de d jouer les int grismes qu on peut lire Mille Regrets A la mani re d un roman comique.

    One thought on “Mille Regrets”

    1. J'abandonne la lecture de Mille Regrets au tiers du roman, et j'aime pourtant pas ça, abandonner. Impossible de rentrer dans cette histoire : trop érudit, trop flamboyant, trop pompeux aussi. Il faut être un passionné de la Renaissance et de ses intrigues politiques pour ne pas être largué (ou aimer être mené en bateau). S'ajoute à ces bavardages savants et ampoulés des rebondissements rocambolesques où s'entre-mêlent la paillardise et la religion. Bravo à tout ce travail encyclopé [...]

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *